La médiation civile

La médiation civile permet la résolution des conflits dans les différends survenant en matière de liquidation des régimes matrimoniaux, des successions, ainsi que des problématiques existants entre associés de sociétés civiles.

Facebook
Google+

La liquidation des intérêts patrimoniaux

Quel que soit le régime matrimonial adopté, ou pour les concubins ou pacsés, peuvent se poser lors de la séparation des difficultés sur le partage, la liquidation, l’attribution des biens… Dans ce cas Essonne Médiation & Arbitrage propose de mettre en place un processus de médiation adapté. Une co-médiation peut également être proposée en collaboration avec le Centre de Médiation des Notaires de l'Essonne.

Votre avocat est là pour vous aider, vous conseiller sur l’opportunité d’entrer en médiation et vous assister dans la médiation.

Les successions

Régler une succession est souvent difficile et source de conflits, ne se résumant pas à un seul problème financier.

La médiation offre la possibilité à chacun de faire reconnaître sa place dans l’histoire familiale.

Dans ce cadre également, la co-médiation avec un médiateur notaire peut être un atout.

Votre avocat est là pour vous aider, vous conseiller sur l’opportunité d’entrer en médiation et vous assister dans la médiation.

Les litiges entre associés de sociétés civiles

Les règles régissant le droit des sociétés sont complexes et tout litige entre associés aboutit assez rapidement à une désorganisation grave du fonctionnement de la société, voire à son arrêt d’activité et au pire sa mise en redressement ou liquidation judiciaire.

Les conséquences peuvent être gravissimes puisque le fonctionnement des sociétés civiles impose dans la majorité des cas une responsabilité personnelle et solidaire des associés aux dettes de la société.

L’intérêt bien compris des associés est donc de tout faire pour mettre en œuvre une solution raisonnable et apaisée de résolution de leurs conflits, afin de préserver les intérêts de la société ainsi que leurs intérêts personnels.

La technicité et la complexité applicables aux intérêts patrimoniaux ou celles visant les sociétés civiles, privilégie le recours à des médiateurs avocats et/ou médiateurs notaires.

Le temps de la médiation est évidemment très variable puisqu’il dépend de la nature des intérêts en cause, mais aussi du nombre de parties en présence.

Votre avocat est là pour vous aider, vous conseiller sur l’opportunité d’entrer en médiation et vous assister dans la médiation.